Mise en plan

Grands Assemblages – Partie 6 : Mise en plan

Nous nous sommes attardés dans les précédents articles, dédiés aux grands assemblages Solid Edge, aux temps d’ouvertures et vitesse d’affichage du 3D. Aujourd’hui nous abordons la problématique de la mise en plan déjà bien détaillé dans l’article Grands Assemblages Partie 2 par Matt Lombard.

Cas concret : le bulldozer

Grands Assemblages Solid Edge - Partie 6 : Mise en Plan

Le Bulldozer

Rappel des chiffres :

  • 2 353.82Mo / 2726 pièces / 11 127 occurrences / 581 asm / 1211 occurrences d’asm
  • Temps d’ouverture : 1min30 au mieux en local / RAM : 4.4 Go / 15s et 1.6 Go en simplifié
  • Fluidité du mouvement 3D : Bonne

Options des mises en plan

Commençons par le plus simple : vérifier quelques options.

Assemblages alternatifs avec Solid Edge

Il est possible sur Solid Edge de faire des assemblages alternatifs. Ceux-ci peuvent être de 2 sortes : des assemblages avec positions alternatives et des assemblages avec des variantes de pièces.

Ce guide présente ces 2 types d’assemblages alternatifs avec quelques conseils sur leur utilisation.

Contraintes

Les familles d’assemblage, contrairement aux familles de pièce sont irréversibles. Un assemblage transformé en assemblages alternatifs ne peut pas redevenir un assemblage simple.

Le passage en assemblages alternatifs implique des droits et interdits différents de ceux d’un assemblage simple. Il peut donc être pertinent de créer une copie de l’assemblage simple avant de le convertir en famille d’assemblage.

Contraintes générales :

  • Les liens inter-pièce ne sont pas autorisés. A la conversion, ils sont donc supprimés
  • Il est impossible d’utiliser les fonctions technologiques de pièces pilotées par l’assemblage
  • Les configurations d’affichage sont propres à chaque membre dans les familles d’assemblage
  • Il n’est plus possible de créer d’assemblage simplifié
  • Dans le gestionnaire de révision, toutes les pièces de l’assemblage (membres confondus) apparaissent

Notice de montage avec Solid Edge

Cet article présente une méthodologie pour la création de notice de montage avec Solid Edge. Nous utiliserons les éclatés (configurations d’affichage) et la mise en plan.

L’Objectif : Créer une notice de montage avec Solid Edge

L’objectif de cette méthodologie est d’obtenir un fichier dft/pdf contenant plusieurs pages A4 portrait présentant les différentes étapes du montage. Sur chaque feuille sera présent un éclaté avec les flèches de montage et des indications textuelles.

Gestion des modifications de pièces dans la mise en plan Solid Edge

Une des problématiques récurrentes en CAO est la gestion des modifications de pièces dans la mise en plan. Pour garder l’historique de ces modifications, un tableau est souvent utilisé, listant l’indice de révision et la modification apportée à la pièce. Ce guide présente une méthode basée sur les blocs pour créer et remplir facilement ce tableau au fur et à mesure des modifications.

Gestion des  modifications de pièces dans la mise en plan Solid Edge

Importation de fichiers AutoCAD

De nombreux fichiers non natifs peuvent être ouverts avec Solid Edge : des fichiers neutres comme le STEP, JT, Parsolid, etc. mais aussi des fichiers d’autres logiciels comme les fichiers autocad dwg ou dxf. Pour chacun de ces formats, Solid Edge nous propose des options de conversion. Ce guide présente les nombreux paramètres de conversion  et d’importation de fichiers AutoCAD.

Ouverture du fichier

Avant d’ouvrir un fichier non Solid Edge, il faut s’assurer que l’option Types fichier soit sur « Tous les documents » (ou le format recherché) pour pouvoir le sélectionner.

Importation dans Solid Edge de fichiers Autocad

Retour haut de page