Non classé

Exemple de maillage

Comment mailler avec FloEFD

Introduction au maillage

La création d’un maillage de haute qualité est l’un des facteurs les plus critiques à prendre en compte pour assurer la précision de la simulation. C’est un des points consommateurs de temps lors de la mise en place d’une étude pour des logiciels de calcul autres que FloEFD.

C’est pourquoi l’une des 7 technologies clés de FloEFD réside dans sa capacité à produire un maillage rapide, automatique et adaptatif. Cet article va vous permettre de comprendre comment le maillage est conçu sur FloEFD à travers son maillage initial, ses critères de raffinements, son maillage automatique et son maillage adaptatif.

Dans le processus de génération de maillage, le domaine de calcul est divisé en cellules rectangulaires de forme parallélépipédique, qui forment le maillage basique. Ensuite, en utilisant des informations sur la géométrie du modèle, les conditions aux limites spécifiées et les objectifs, FloEFD construit ensuite le maillage au moyen de divers raffinements.

Maillage global

Automatique

Fonctionnement du maillage de FloEFD

FloEFD crée automatiquement le maillage dans le domaine de calcul. Le domaine de calcul correspondant est généré sous la forme d’un parallélépipède rectangle renfermant le modèle. Ses limites sont parallèles aux plans du système de coordonnées global.

Tout d’abord, pour spécifier les valeurs des paramètres régissant la procédure automatique de construction du maillage de calcul initial, il faut spécifier le Maillage global. Dans l’arborescence d’analyse de FloEFD, cliquer droit sur Maillage global et sélectionner Modifier la définition.

Afin de créer le Maillage global, le domaine de calcul est tout d’abord divisé en tranches par les plans du système de coordonnées, de façon à obtenir un Maillage de base constitué de cellules rectangulaires. Les cellules de ce Maillage basique sont ensuite sous-divisées en cellules rectangulaires plus petites afin de mieux résoudre la géométrie solide.

Paramètres du maillage global automatique

Paramètres du maillage automatique
Paramètres du maillage automatique

Dans le maillage automatique, il y 7 niveaux paramétrables. Plus le niveau du maillage est élevé, plus le maillage sera fin (voir figure ci-dessous). Le passage d’un niveau de maillage au suivant est réalisé en divisant chacune des cellules en 4 nouvelles cellules.

Les différents niveaux du maillage
Les différents niveaux du maillage

La taille d’intervalle minimale est un paramètre régissant le maillage qui permet à FloEFD de détecter les géométries de petites tailles non reconnues automatiquement. Sa valeur influe sur la taille d’une cellule caractéristique et, associé au niveau du maillage initial, régis le nombre total de cellules générées du maillage.

Il faut noter que ce paramètre est appliqué à l’ensemble du domaine de calcul, et non pas seulement pour l’intervalle spécifié. La saisie de la taille minimale d’intervalle est importante lorsque vous avez de petites géométries réparties dans tout le domaine de calcul. Si de petites géométries sont présentes seulement dans une partie du domaine de calcul, il vaut mieux recourir à un maillage local.

L’épaisseur minimale de la paroi doit être spécifié uniquement s’il y a des cellules de fluide de chaque côté d’une petite fonction solide. FloEFD calcule la taille d’intervalle minimale par défaut et l’épaisseur de paroi minimale en utilisant des informations sur les dimensions globales du modèle, le domaine de calcul, et des faces sur lesquels vous spécifiez des conditions et des objectifs.

Manuel

Les paramètres du maillage peuvent aussi être définis manuellement. Cela sera utile lorsque l’on souhaite optimiser le maillage ou que l’on n’est pas satisfait du maillage donné par le maillage automatique.

Il faut pour cela activer le bouton Manuel dans le maillage global. On obtient l’interface suivante. Augmenter le raffinement pour chacune des options suivantes augmentera d’un niveau supplémentaire le maillage initial pour les cellules concernées.

Critères de raffinement pour le maillage global manuel
  1. On peut donner le nombre de cellules que l’on souhaite avoir dans chacune des directions de base.
  2. Vous pouvez compresser et/ou allonger le maillage de base dans des régions et directions spécifiées. Pour cela, il vous faut définir la position de certains plans du maillage de base, appelés Plans de contrôle, ainsi que le pas de maillage, c’est-à-dire le nombre de cellules entre deux plans de maillage voisins. Les nombres totaux des cellules du maillage basique aux directions X, Y et Z sont conservés.
  3. Avec l’option suivante, il est possible de raffiner les cellules contenant seulement du fluide, seulement du solide ou les cellules à l’interface fluide/solide.
  4. Le raffinement des canaux permet d’augmenter le nombre de cellules dans les zones étroites de la géométrie. Ces zones étroites sont définies grâce à leur hauteur minimum et/ou maximum.
  5. Grâce au raffinement avancé, vous pouvez définir le maillage aux interfaces entre les substances. Cela permet d’affiner les petites fonctions solides et/ou les surfaces courbes.
  6. La dernière option permet d’afficher le niveau de raffinement. Cela vous permet de choisir le niveau de maillage que vous souhaitez.
Résultats des différentes options de raffinement du maillage
Résultats des différentes options de raffinement du maillage

Maillage local

Interface pour la création d'un maillage local
  • La boîte de dialogue Maillage local permet de spécifier un maillage initial dans une région locale du domaine de calcul pour résoudre plus efficacement la géométrie spécifique du modèle et/ou les particularités de l’écoulement (et/ou du transfert thermique dans les solides) dans cette région, qui ne peuvent pas être résolus correctement via les paramètres de maillage initial global. Cela est valable par exemple lorsque dans votre modèle vous avez de grandes zones qui peuvent être maillées grossièrement et une autre zone avec de petits éléments qui nécessite un maillage plus fin. Pour cela, dans l’arborescence d’analyse de FloEFD, cliquer droit sur Maillage et sélectionner Insérer le maillage local.

La région locale peut être définie par une pièce (qui sera désactivée dans le contrôle des composants si celle-ci est dans la région fluide), une face, une arête ou un sommet, ou par des formes géométriques simples telles que les cubes, les cylindres ou les sphères. Vous pouvez spécifier le maillage local de la même manière que le maillage initial global manuel (en résolvant les petites fonctions solides, la courbure de l’interface et en raffinant le maillage des canaux étroits). Les paramètres de maillage locaux sont appliqués à toutes les cellules intersectées par la pièce, la face, l’arrête ou le sommet sélectionné. Attention, deux maillages locaux ne peuvent se chevaucher.

Raffinement automatique du maillage

L’objectif du raffinement automatique du maillage est d’augmenter la densité du maillage là où le fluide subit des variations de paramètres importantes et de diminuer celles des zones non affectées. Celui-ci va être appliqué au maillage (et donc avec le niveau de raffinement) réalisé avant le calcul, et non sur le maillage basique défini avant le calcul.

En ayant spécifié un niveau de raffinement pour le maillage global (ou pour un maillage local), cela peut ne pas être suffisant pour capter tous les évènements dans le domaine de calcul. Donc, afin d’améliorer le résultat là où cela est nécessaire, il est possible d’activer le raffinement automatique du maillage pendant le calcul. Cela peut s’appliquer au maillage global, et/ou si vous avez spécifié un maillage local, à ce maillage local. Cela permet de raffiner le maillage seulement dans les zones critiques et donc d’obtenir une précision importante pour les résultats sans augmenter considérablement le temps de calcul.

Pour cela :

Paramètres pour le raffinement automatique du maillage
Paramètres pour le raffinement automatique du maillage
  1. Cliquer sur Exécuter dans le bandeau de FloEFD et choisir Paramètres de contrôle du calcul.
  2. Aller dans l’onglet Raffinement
  3. Dans Domaine global, choisir le niveau de raffinement supplémentaire voulu : cela correspond au nombre de fois que FloEFD va redécouper une cellule qui a déjà été créée dans le maillage.
  4. Dans les Paramètres de raffinements, vérifier que la Stratégie de raffinement est bien définie à Tabulaire.
  5. Il est possible (et conseillé) de limiter le nombre de cellules.
  6. Pour modifier la table de raffinement, commencer par vérifier que l’unité est Transfert. Puis cliquer sur le bouton de définition de la table de raffinement.
  7. Dans la nouvelle fenêtre qui vient de s’ouvrir, Ajouter une ligne.
Table de raffinement du maillage automatique
Table de raffinement du maillage automatique
  1. Indiquer une valeur dans la nouvelle colonne créée, par exemple 2. Cela veut dire que le raffinement automatique du maillage se produira lorsque le nombre de transfert atteindra 2.
  2. Cliquer sur OK. Aller à l’onglet Finalisation.
  3. Sous les conditions de fin du calcul, vérifier que le raffinement est bien coché.
  4. Désactiver Transfert puis valider.

Recommandations pour le maillage

Afin de créer un nouveau maillage, vous devez commencer par mailler grossièrement puis affiner si nécessaire. Augmenter le niveau de maillage peut rapidement augmenter le nombre de mailles créé.

Qu’est ce qu’un bon maillage ?

En pratique, il n’existe pas de règles précises générales pour dire si un maillage est bon ou mauvais. Cela dépend de l’application, de la géométrie, de ce que l’on cherche à observer… Cependant, si les règles suivantes sont appliquées, on se rapproche d’un bon maillage :

  • Un maillage fin qui représente bien la géométrie dans les régions à fort gradient.
  • Une transition en douceur entre les parties maillage à fin et les parties à maillage grossier : les mailles de très petites dimensions ne doivent pas être voisines de mailles de très grandes dimensions. Il doit y avoir une transition dans la taille des mailles entre les 2.
  • Minimiser le nombre total de maille, le but étant d’obtenir un temps de calcul minimum tout en conservant une précision suffisante grâce à un maillage suffisamment précis.

Qualité du maillage

Il existe des outils de visualisation sous FloEFD qui permettent de visualiser les mailles de mauvaises qualités. Ceux-ci sont accessibles grâce aux étapes suivantes :

  1. Sous Résultats, clic droit sur Maillage et choisir Insérer…
  2. Sous Affichage, sélectionner Cellules
  3. Vous pouvez ainsi choisir d’afficher soit les cellules ajustées, soit les cellules irrégulières.
  4. Une fois localisé ces cellules, il ne vous reste plus qu’à modifier le maillage dans cette zone afin d’obtenir un meilleur maillage.
Affichage des mailles de mauvaise qualité
Affichage des mailles de mauvaise qualité

Ces cellules sont toujours des cellules contenant au moins une interface fluide/solide. Les cellules irrégulières ne peuvent pas déterminer la position de l’interface entre deux substances. Elles sont donc remplies de l’une des substances et l’interface n’est pas prise en compte. Les cellules ajustées peuvent être :

  • Soit les cellules voisines de cellules irrégulières,
  • Soit contenir l’extrémité d’une paroi mince qui a été tronquée.

Mauvais contacts

Certaines géométries ont besoin d’être modifiées afin d’obtenir un maillage correct. Le chemin du flux de chaleur ne peut pas être une ligne ou un point. Les contacts entre solides représentés ci-dessous ne sont pas bons. Afin de représenter ces géométries, FloEFD va créer de petite géométrie pour améliorer les contacts entre solides.

Mauvais contact entre géométrie
Mauvais contact entre géométrie
Amélioration des contacts entre solides
Amélioration des contacts entre solides

Maintenance Pack 9 pour Solid Edge 2019


Solid Edge 2019

[members_not_logged_in] Vous devez être connecté pour voir la fin de l’article.… [/members_not_logged_in]

[members_logged_in] Ce nouveau Maintenance Pack 9 pour Solid Edge 2019 est disponible sur Dropbox. Le MP pour le composant Fast Search sur les serveurs de données est disponible ici.

L’ensemble des téléchargements du maintenance pack 9 pour Solid Edge 2019 est disponible sur cette page.

Nous vous conseillons fortement d’installer Solid Edge dans un dossier autre que « Program Files » ou « Programmes », accessible en écriture aux utilisateurs. Par exemple dans « C:\SolidEdge\ ». Nous vous conseillons également d’arrêter le temps de l’installation (et si possible de façon permanente) le contrôle des comptes utilisateurs de Windows (UAC).

Si vous changez de version, pensez avant tout à préparer votre nouvelle licence en suivant les guides des licences ou en nous appelant.

Ce maintenance pack inclut les corrections des précédents maintenance pack et corrige les éléments suivants (anglais) :

General

PR 9499888: Change SE status in Design Manager move files to the root folder in pre-release
PR 9511000: Wrong coordinate units with Probe command
PR 9503598: Update Status Info disabled with Solid Edge Foundation license
PR 9519306: A Total Bearing Load is being applied to each face with the total value.
PR 9542777: Common Views Window resizes when trying to move.

API

PR 9528866: Solid Edge aborts when trying to get a plane or PMI plane from annotation object
PR 9541960: Styles standard COM enumerator can crash solid edge
PR 9541992: Windows standard enumerator can crash Solid Edge

Assembly

PR 9324645: Unable to create chamfer assembly feature
PR 9362182: Unable to add Custom Occurrence Properties in some cases
PR 9426420: Assembly Move/Copy performance is slower compared to ST9
PR 9496664: Assembly that have features in them as being flagged as dirty on open
PR 9376294: Unable to run Piping Route utility (PreparePipingComponents.exe)
PR 9519529: Changing triad angle with Drag component command not working if angle typed in.
PR 9533162: Part geometry is wrong when zooming in and out
PR 9495996: Assembly: Editing sketch profile twice causes the document to go in error state

Draft

PR 9427462: Legacy parts list resets (turns on all) components in Options.
PR 9502972: Hidden callouts are not being located
PR 9498819: Changing « Terminator Type » will change at wrong end
PR 9524795: Crash placing view of AP asm after selecting FOA.

Part/Sheet Metal

PR 9520457: Potential fix for a crashlog abort in the Sync interpart copy command
PR 9529624: Smart dimension with dimension axis is not driving.
PR 9518257: Under ’round’ the blend command does not work in Shining 3D
PR 9530464: contour flange built with ST10 (or prior) fails when recomputed with 2019
PR 9531196: Crash doing move to sync on this part file.
PR 9537499: Access violation (trapped) when closing the FOP preview window

Translators

PR 9487491: Crash while executing a ‘Recompute’ on a ‘Part Copy’ feature
PR 8732052: SW DATA MIGRATION wrong results
PR 9474274: SW2014 After the migration of the drawings are not the same

Teamcenter Integration for Solid Edge

PR 9437078: Line of the L-Panel is updated incorrectly by executing Set « Save As Selected »
PR 9468700: Property of a part can only be updated once within an assembly
PR 9511650: Check – In and Revise of any 3D is failed when unexpected lines exist in MyHistory
PR 9512949: SEEC: props and .xml files not copied to Cache, « Object » displayed in Pathfinder
PR 9521479: « Auto Fit » always on by default
PR 9521797: Query that takes a long time to execute is performed by SESE operation
PR 8422144: SEEC Occurrence properties will not sync with TC find no for all FOA member
PR 9504722: CAM Express (NX12) is unable to open Solid Edge ST9 parts in TC 11.4.
PR 9418335: Overwriting another users work
PR 9498295: Script error during Check-In from Hosted AW PR 9507704: User cannot change default UOM value on CPD.

Mold Tooling

PR 9288728: Crash while exiting SE after closing mold and electrode project with « Close All »

TechPub

PR 9344042: First time Save as of an assembly to QSM File cause components are incorrect
PR 9134662: Assembly display mode and zoom changes after export to QSM / Illustrations.

[/members_logged_in]

Maintenance Pack 5 pour Solid Edge 2019

Maintenance Pack 5 - Solid Edge 2019

[members_not_logged_in] Vous devez être connecté pour voir la fin de l’article.… [/members_not_logged_in]

[members_logged_in] Ce nouveau Maintenance Pack 5 pour Solid Edge 2019 est disponible sur Dropbox. Le MP pour le composant Fast Search sur les serveurs de données est disponible ici.

L’ensemble des téléchargements des maintenance packs pour Solid Edge 2019 est disponible sur cette page.

Nous vous conseillons fortement d’installer Solid Edge dans un dossier autre que « Program Files » ou « Programmes », accessible en écriture aux utilisateurs. Par exemple dans « C:\SolidEdge\ ». Nous vous conseillons également d’arrêter le temps de l’installation (et si possible de façon permanente) le contrôle des comptes utilisateurs de Windows (UAC).

Si vous changez de version, pensez avant tout à préparer votre nouvelle licence en suivant les guides des licencesou en nous appelant.

Ce maintenance pack inclut les corrections des précédents maintenance pack et corrige les éléments suivants (anglais) :

General

PR 9325360: Solid Edge 2019 License Borrowing utility will not start Win 10 1803 and 1809
PR 9351038: SEHarnesspropseed.txt not found in non-English environment

API

PR 9134385: Add new part to assembly, save to QSM, part hidden, Undo, system error.

Assembly

PR 9119041: Engineering reference (Compensation gear design problem)
PR 9310980: Wrong size nuts and should screws are being generated in some cases
PR 9316364: Cannot change length and suppression variable together
PR 9195881: Unable to exclude parts in assembly copy
PR 9309628: Saving an assembly moves parts incorrectly
PR 9241501: Zero values and incorrect units for ‘Moment of Inertia’
PR 8390233: Frame Recompute performance issues
PR 9337018: Solid Edge crashes while creating a splice on the bundle in below workflow
PR 9339646: several modeless dialogs not being destroyed correctly
PR 8555041: When I use « Project To Sketch », « highlight » is not working normally
PR 9329260: Crash when reordering multiple group items into another group

Draft

PR 9292023: Independent Detail Views go out of date by viewing a different sheet
PR 9332974: Mass property text now is blank in drafts

Part/Sheet Metal

PR 9075662: Unable to uncheck ‘Use Excel File’ from Gage Properties
PR 9308215: Solid Edge Standard parts Generating always hang up & Crashing
PR 9308280: empty pitch values in db for Hole command in SE 2019
PR 9320080: Mass of Generative Design part is 0 if saved before the generation
PR 9265929: Editing synchronous thread pitch value changes thread size
PR 9018880: Cannot make Sync edit on Sheet Metal if another part was edited and closed
PR 9323165: Pitch is grossly wrong when using Saved Settings
PR 9340182: Cannot use drag and drop to place block in sketch
PR 9310743: Non-stitched edges are not highlighted behind another face
PR 9352885: Sheet metal file aborts when flattened

Translators

PR 8329150: Dimension lines are not trimmed when importing this DXF file
PR 9253967: Solid Edge crashed while open JT data
PR 9290085: Multi body does not show up in Parasolid conversion
PR 9285318: Adding a cut into a mesh model prevents Local 3D printing from working
PR 9214451: Legacy JT translator takes significantly less time than current JT translator

Design Manager

PR 9295553: ‘Expand All: Populate duplicates’ does not persist if you check ‘Don’t show’
PR 9295035: Revise dataset creates incorrect revision history for some parts

Teamcenter Integration for Solid Edge

PR 9315592: Project assign is cleared when uploading without displaying the CPD
PR 9315778: Switching « Show View » to « Parts List » in SESE aborts
PR 9339186: SolidEdgeTranslationServices will not generate flat pattern DXF for .par file
PR 9241966: Problems installing Solid Edge Templates
PR 9323959: Preference SEEC_Enable_MultipleRevision=1 breaking Solid Edge links.
PR 9309476: Project update on other user data is displaying an error message in Solid Edge

[/members_logged_in]

Retour haut de page